Qu’est-ce que la technologie d’assistance

Bienvenue au projet de développement de contenu sur les technologies d’assistance en réadaptation. S’il vous plaît, n’éditez pas à moins que vous ne soyez impliqué dans ce projet, en revanche, revenez dans un avenir proche pour vérifier les nouvelles informations ! Si vous souhaitez participer à ce projet et obtenir une accréditation pour vos contributions, n’hésitez pas à nous contacter !

Rédacteur original Habibu Salisu Badamasi

Principaux contributeursRobin Tacchetti, Habibu Salisu Badamasi, Naomi O’Reilly, Jess Bell et Kim Jackson

Introduction(edit | edit source)

Les technologies d’assistance (TA) désignent« les produits d’assistance et les systèmes et services connexes mis au point pour les personnes afin de maintenir ou d’améliorer leur fonctionnement et de promouvoir ainsi le bien-être ».(1) (2) Elles permettent aux personnes handicapées de mener une vie indépendante, saine et productive en participant à l’éducation, au travail et aux activités sociales.(3) (4) La technologie d’assistance réduit la charge sur les soignants et le besoin de services de santé et de soutien formels. Sans la technologie d’assistance, les personnes avec un handicap sont souvent prises dans un cycle d’exclusion, d’isolement et de pauvreté, ce qui accroît davantage le handicap et la morbidité.(1)

Les besoins(edit | edit source)

Un milliard de personnes dans le monde ont besoin de technologies d’assistance pour mener une vie saine, productive et digne. Bien que la technologie d’assistance puisse être utilisée tout au long de la vie, les besoins sont plus importants pour les personnes âgées, les personnes souffrant de maladies chroniques et les personnes vivant avec un handicap.(5) (4) 1 sur 10 personnes vivant avec un handicap est un enfant.(6) Avec le vieillissement de la population mondiale et l’augmentation de la prévalence des maladies non transmissibles, les besoins en matière de technologie d’assistance, vont continuer à augmenter.(5) Les personnes qui ont besoin de technologies d’assistance doivent pouvoir y accéder afin de pouvoir participer à l’éducation, au travail et à la vie familiale et communautaire. L’accès à la technologie d’assistance dans les pays à faibles ressources peut être difficile en raison de problèmes d’accessibilité financière, de disponibilité et d’acceptabilité.(5) (2)

Les types de technologies d’assistance ( edit | éditer la source )

Les technologies d’assistance incluent tout produit, pièce d’équipement ou article utilisé pour maintenir, améliorer ou augmenter la capacité fonctionnelle des personnes vivant avec un handicap.(2) Les produits d’assistance peuvent être fabriqués, modifiés ou achetés.(7) Les dispositifs d’assistance vont des dispositifs simples, de faible technologie ou low-tech (par exemple, les cannes), aux dispositifs complexes, de haute technologie ou high-tech (par exemple, les fauteuils roulants motorisés, les dispositifs générateurs de parole sur ordinateurs).(8) La vidéo ci-dessus, réalisée par l’Organisation mondiale de la santé, montre les avantages des technologies d’assistance.

Catégories(edit | edit source)

Comme il existe une grande variété de dispositifs d’assistance, il est utile de les regrouper en différentes catégories. (8) Certains produits entreront dans plus d’une catégorie. (7)

  1. Produits pour la mobilité :
    • Aide à : la mobilité
    • Dispositifs : béquilles, déambulateurs, fauteuils roulants, rampes et barres d’appui.
  2. Produits pour la vue / la vision :
    • Aide à : une gamme de déficits allant de la basse vision à la cécité
    • Dispositifs : lunettes de lecture, loupes, lecteurs audio, montres ou livres parlants et/ou tactiles, systèmes braille.
  3. Produits auditifs :
    • Aide à : la perte d’audition et la communication (8)
    • Les dispositifs incluent : les appareils auditifs et les signaux d’alarme utilisant la lumière, le son et les vibrations.
  4. Produits de communication :
    • Aide avec : la communication augmentative et alternative (8)
    • Les dispositifs inclent : des tableaux de communication, des livres et des cartes.
  5. Produits de cognition :
    • Aider avec : la cognition (8)
    • Dispositifs : organiseurs de pilules et tableaux blancs pour aider à se souvenir de certaines choses
  6. Produits d’autosoins et d’environnement :
    • Assiste : les personnes souffrant d’un handicap physique qui ont des difficultés à effectuer des activités fonctionnelles
    • Dispositifs : chaises de toilettes et de douche, chiffons absorbants

La liste des produits d’assistance prioritaires ( éditer | modifier la source )

L’Organisation mondiale de la santé a créé la liste des produits d’assistance prioritaires dans le but d’améliorer l’accès aux produits d’assistance. Cette liste comprend 50 produits d’assistance prioritaires basés sur les besoins étendus et l’impact sur la vie de l’utilisateur. La liste des produits d’assistance prioritaires comprend à la fois des produits high-tech et low-tech pour aider à la mobilité, à la communication, à la cognition, aux soins personnels, à la vision, à l’audition et à l’environnement. Cette liste n’est pas restrictive ; l’objectif est de fournir aux États membres un modèle à partir duquel ils peuvent élaborer leur propre liste nationale de produits d’assistance prioritaires en fonction des besoins nationaux et des ressources disponibles. (9) (10)

La liste suivante de l’Organisation mondiale de la santé (8) détaille les 50 produits prioritaires. Veuillez noter qu’elle ne doit pas être considérée comme restrictive : (11)

Liste des produits d’assistance prioritaires
1 signaleurs d’alerte lumineux / sonore / vibrant 18 Boucles auditives magnétiques / systèmes FM 35 Lecteurs d’écran
2 Lecteurs audio avec fonction DAISY 19 Produits absorbants d’incontinence 36 Téléphones portables simplifiés
3 Affichage braille (bloc-notes) 20 Logiciel de clavier et souris visuel 37 Lunettes ; faible vision, courte distance, longue distance, filtres et protection
4 Matériel d’écriture en braille / machine à écrire en braille 21 Loupes numériques portatives 38 Verticaliseur ajustable
5 Cannes / bâtons de marche 22 Loupes optiques 39 Chaussures thérapeutiques ; pour diabétiques, pied neuropathique, orthopédiques
6 Sièges de douche / bain / toilettes 23 Orthèses du membre inférieur 40 Produits d’orientation dans le temps
7 Sous-titrage codé 24 Orthèses du tronc 41 Aides au voyage portables
8 Attelles de Denis-browne (pour pied bot) 25 Orthèses du membre supérieur 42 Tricycles
9 Tableaux / livres / cartes de communication 26 Assistant numérique personnel (ANP) 43 Dispositifs de communication vidéo
10 Logiciel de communication 27 Systèmes personnels d’alarme en cas d’urgence 44 Déambulateurs / aides à la marche
11 Béquilles axillaire / d’avant-bras 28 Pilulier 45 Montres parlantes
12 Deafblind communicators (communicateurs pour sourds et aveugles) 29 Coussins anti-escarres 46 Fauteuils roulants manuels pour utilisateur actif
13 Détecteurs de chute 30 Matelas anti-escarres 47 Fauteuils roulants manuels contrôlé par un assistant
14 Technologie de traduction de la langue des signes 31 Prothèses du membre inférieur 48 Fauteuils roulants manuels avec support postural
15 Traceurs GPS 32 Rampes portables 49 Fauteuils roulants électriques
16 Mains courantes / barres d’appui 33 Enregistreurs 50 Cannes blanches
17 Aides auditives (numériques) et piles 34 Déambulateurs de type Rollator

Les services de technologies d’assistance ( éditer | source d’édition )

La mise à disposition d’une technologie d’assistance se fait en quatre étapes :

  1. Sélectionner
  2. Ajuster
  3. Enseigner
  4. Effectuer un suivi

Ces quatre processus permettent de s’assurer que la technologie d’assistance est utilisée efficacement et sécuritairement. La première étape consiste à choisir le produit qui répondra aux besoins de l’utilisateur. Ce processus est réalisé en collaboration avec le patient et le personnel soignant afin de comprendre leurs besoins et la manière dont ils utiliseront le produit dans leur environnement. Le processus d’ajustement donne l’occasion d’ajuster et de modifier le produit en fonction de l’individu. L’enseignement consiste à expliquer, démontrer et pratiquer avec la technologie d’assistance. Enfin, le suivi est important pour déterminer si l’appareil d’assistance répond toujours aux besoins de l’utilisateur et si un entretien ou des réparations sont nécessaires. (12) La vidéo suivante de l’Organisation mondiale de la santé (en anglais) explique ces quatre étapes plus en détail :

Ressources(edit | edit source)

Références (edit | edit source)

  1. 1.0 1.1 Matter R, Harniss M, Oderud T, Borg J, Eide AH. Assistive technology in resource-limited environments: a scoping review. Disability and Rehabilitation: Assistive Technology. 2017 Feb 17;12(2):105-14.
  2. 2.0 2.1 2.2 Tangcharoensathien V, Witthayapipopsakul W, Viriyathorn S, Patcharanarumol W. Improving access to assistive technologies: challenges and solutions in low-and middle-income countries. WHO South-East Asia journal of public health. 2018 Jul 1;7(2):84.
  3. Smith, R.O., Scherer, M.J., Cooper, R., Bell, D., Hobbs, D.A., Pettersson, C., Seymour, N., Borg, J., Johnson, M.J., Lane, J.P. and Sujatha, S., 2018. Assistive technology products: a position paper from the first global research, innovation, and education on assistive technology (GREAT) summit. Disability and Rehabilitation: Assistive Technology, 13(5), pp.473-485.
  4. 4.0 4.1 de Witte, L., Steel, E., Gupta, S., Ramos, V.D. and Roentgen, U., 2018. Assistive technology provision: towards an international framework for assuring availability and accessibility of affordable high-quality assistive technology. Disability and Rehabilitation: Assistive Technology, 13(5), pp.467-472.
  5. 5.0 5.1 5.2 Assistive technology factsheet. Geneva: World Health Organization; 2018 (https://www.who.int/en/news-room/fact-sheets/detail/assistive-technology, accessed 24 may 2021).
  6. Banozic A, Shi G, Ke S. The role of Assistive Technology in advancing Sustainable Development Goals. Frontiers in Political Science.:24.
  7. 7.0 7.1 Mather, D. Intro to Assistive Technology Course. Plus Course. 2022
  8. 8.0 8.1 8.2 8.3 8.4 8.5 Khasnabis C, Heinicke Motsch K, Achu K, et al., editors. Community-Based Rehabilitation: CBR Guidelines. Geneva: World Health Organization; 2010. Assistive devices. Available from:https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK310951
  9. Boot FH, Owuor J, Dinsmore J, MacLachlan M. Access to assistive technology for people with intellectual disabilities: A systematic review to identify barriers and facilitators. Journal of Intellectual Disability Research. 2018 Oct;62(10):900-21.
  10. World Health Organization: Priority Assistive Products List. 2016. Available from: https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/207694/WHO_EMP_PHI_2016.01_eng.pdf.
  11. Rohwerder B. Assistive technologies in developing countries
  12. World Health Organization. Training in Assistive Products Modules. 2020. Available from:https://www.gate-tap.org/all-modules/


Développement professionnel dans votre langue

Rejoignez notre communauté internationale et participez à des cours en ligne pour tous les professionnels en réadaptation.

Voir les cours disponibles