Médecine du mode de vie et stratégies ergonomiques de bureau dans le traitement de la lombalgie

Rédacteur original – Stacy Schiurring d’après le cours de Ziya Altug
Principaux contributeursStacy Schiurring, Kim Jackson, Jess Bell, Carin Hunter et Lucinda hampton

Introduction(edit | edit source)

Les douleurs au dos sont fréquentes chez les personnes qui passent beaucoup de temps dans une même position. Si l’on considère l’employé de bureau typique, il s’agit souvent d’une position assise. Un mode de vie sédentaire est de plus en plus courant, car un nombre croissant de personnes passent un temps prolongé en position assise, que ce soit au travail ou pendant leurs loisirs. Une étude de 2019 publiée dans Applied Ergonomics a révélé une association entre la lombalgie chronique et la posture assise statique prolongée. (1) (2)

La lombalgie est la troisième cause d’incapacité perçue par l’individu. (3) (4)et représente un fardeau important pour les individus, les employeurs et la société. (5) L’identification des facteurs de risque est d’une grande importance lors de la création d’un plan de prévention approprié. Pour les physiothérapeutes, cela implique souvent le recours à l’ergonomie et à l’analyse posturale.

L’ergonomie et la santé globale de la personne ( éditer | source d’édition )

Ergonomie : science qui s’intéresse à l’adaptation d’un travail aux caractéristiques anatomiques, physiologiques et psychologiques d’une personne, de manière à améliorer son efficacité et son bien-être. (6) (7)

Cet article limitera la discussion sur l’ergonomie dans le cadre du travail de bureau, mais il convient de noter que des évaluations ergonomiques peuvent être effectuées dans n’importe quel cadre où une personne doit effectuer des activités professionnelles. Le terme « ergonomie » est interchangeable avec celui de « facteurs humains » ou peut être combiné en « facteurs humains et ergonomie ».(8)

Les trois sous-types d’ergonomie.

L’ergonomie physique ( éditer | source d’édition )

Les physiothérapeutes sont souvent impliqués dans les évaluations ergonomiques physiques de l’aménagement des lieux de travail. Ils évaluent et font des recommandations pour améliorer le fonctionnement anatomique ou physiologique d’une personne en ajustant les positions dans lesquelles elle tient son corps pendant le travail afin de minimiser le risque de blessure et les mouvements répétitifs. La composante humaine d’un système de travail doit être prise en compte lors de l’évaluation, il est important pour le physiothérapeute de considérer si :

  • L’équipement est utilisable
  • Les tâches sont compatibles avec les capacités et la formation de la personne
  • L’environnement est confortable et approprié pour la tâche assignée
  • Le système de travail prend en compte les besoins sociaux et économiques de la personne(9)

D’autres facteurs sont pris en considération lors d’une évaluation ergonomique physique sont :

  • La santé des travailleurs
  • Les postures de travail
  • Les matériaux de manutention
  • Les mouvements répétitifs
  • Les troubles musculo-squelettiques liés au travail
  • L’aménagement du lieu de travail
  • La conception de l’équipement
  • La sécurité (10)

L’ergonomie ne se limite pas au fonctionnement physique et au positionnement de l’utilisateur d’un système de travail. Selon l’International Ergonomics Association, l’ergonomie est une « science d’intégration multidisciplinaire et centrée sur l’utilisateur ». Les questions abordées par les facteurs humains et l’ergonomie sont généralement de nature systémique ; les facteurs humains et l’ergonomie utilisent donc une approche holistique et systémique pour appliquer la théorie, les principes et les données de nombreuses disciplines pertinentes à la conception et à l’évaluation des tâches, des emplois, des produits, des environnements et des systèmes. Les facteurs humains et l’ergonomie tiennent compte des facteurs physiques, cognitifs, sociotechniques, organisationnels, environnementaux et autres facteurs pertinents, ainsi que des interactions complexes entre l’humain et les autres humains, l’environnement, les outils, les produits, les équipements et la technologie. »(8) De nombreux aspects de l’évaluation ergonomique sont souvent en dehors des droits de pratique des physiothérapeutes. Cependant, l’utilisation des principes de la médecine intégrative du mode de vie et de la santé globale de la personne peut garantir une évaluation ergonomique complète et approfondie, ainsi que l’orientation vers le clinicien ou le prestataire de soins approprié.

L’ergonomie cognitive ( éditer | source d’édition )

L’ergonomie cognitive évalue les conditions de travail susceptibles de poser un défi cognitif, comme les perturbations, les interruptions et la surcharge d’informations, qui peuvent nuire aux performances professionnelles d’une personne et entraîner une diminution du bien-être au travail. Les perturbations peuvent inclure le bruit de fond du bureau ou le discours d’un collègue. Les interruptions ont des conséquences négatives sur la productivité et les performances professionnelles. La surcharge d’informations, par le biais du multitâche ou d’un apport excessif d’applications ou de logiciels de communication, peut également nuire aux performances professionnelles.(11)

Les autres facteurs pris en considération lors d’une évaluation ergonomique cognitive sont les suivants :

  • La formation professionnelle
  • La charge mentale
  • Le processus de prise de décision
  • L’interaction homme-technologie
  • La charge de stress au travail
  • La charge de stress social
  • L’entraînement physique
  • L’éducation
  • La fatigue (10)

L’ergonomie organisationnelle ( éditer | source d’édition )

L’ergonomie organisationnelle, ou macroergonomie, évalue les structures, politiques et procédures plus larges d’une organisation. Elle prend également en considération les effets de la technologie sur les travailleurs, les processus et l’organisation dans son ensemble.

Voici quelques exemples d’ergonomie organisationnelle :

  • Le travail d’équipe
  • La communication
  • La gestion de la qualité
  • La gestion des ressources de l’équipe
  • L’introduction de nouveaux paradigmes de travail
  • L’aménagement des temps de travail et de sa durée
  • La conception et le déroulement du travail
  • Le télétravail (10)

Les sources de lombalgie possibles chez les employés de bureau ( éditer | modifier la source )

Employés de bureau

Les recherches montrent que la position assise prolongée (12) et debout prolongées (13) peuvent entraîner une lombalgie et un inconfort musculo-squelettique.(7) Une étude réalisée en 2020 a révélé que la lombalgie était provoquée par une mauvaise configuration et conception du poste de travail, un mauvais éclairage entraînant une fatigue oculaire et une position assise prolongée d’au moins 4 heures par jour dans un groupe d’employés de bureau d’une université en Thaïlande. L’étude a également révélé que les personnes ayant signalé subjectivement une augmentation de douleur lombaire avaient un mauvais comportement préventif, comme l’exercice physique, et un indice de masse corporelle (IMC) ≤ 25.(14)

Une mauvaise configuration ergonomique du bureau et une position assise prolongée entraînent souvent une mauvaise posture. La posture la plus souvent observée est la suivante : la tête en protraction avant, la colonne vertébrale arrondie et penchée en avant, les épaules enroulées et les omoplates en position de protraction, une position assise sur le sacrum, les extrémités inférieures souvent mal alignées, les hanches plus basses que les genoux, et les pieds mal appuyés sur le sol.

Il est également important de tenir compte de la fatigue oculaire lors de l’évaluation d’une source de lombalgie chez les employés de bureau. (14) L’entrée et l’orientation visuelles déterminent fortement l’alignement postural. Pour le travailleur de bureau, la hauteur et l’emplacement de l’écran d’ordinateur sont d’une grande importance pour définir la posture du travailleur. Par exemple, si l’écran est trop bas, le travailleur adoptera une posture courbée et penchée vers l’avant pour pouvoir regarder l’écran correctement. Si l’écran est trop proche, les yeux du travailleur doivent maintenir une convergence et une constriction de la pupille pour lire correctement l’écran. Un mauvais éclairage affecte également le fonctionnement des muscles oculaires. De tels exemples provoquent à la fois une gêne et une douleur posturale, ainsi qu’une fatigue des muscles oculaires. (15) Il a également été constaté qu’une bonne configuration ergonomique du bureau réduit le Syndrome de vision informatique, un ensemble de problèmes oculaires et visuels liés à des activités de vision de près telles que l’utilisation d’un ordinateur. Les symptômes sont les suivants : fatigue oculaire, sécheresse oculaire, irritation et larmoiement des yeux, vision double, vision floue, retard de la mise au point, douleur à l’épaule, et douleur cerivcale et au dos. (16)

La vidéo suivante donne un aperçu de la fatigue oculaire liée à l’utilisation d’un ordinateur.

(17)

La pandémie mondiale COVID-19 a changé la façon de travailler de nombreuses personnes, notamment celles qui travaillent dans un bureau. Selon le bureau de recensement américain en 2021, plus d’un tiers des ménages américains ont déclaré qu’un membre de leur famille travaillait à domicile plus fréquemment qu’avant la pandémie.(18) Le travail à domicile peut contribuer à une augmentation de l’inconfort et des douleurs musculo-squelettiques en raison d’un manque de ressources pour une configuration et une évaluation ergonomiques appropriées.(19) Une étude publiée en 2020 par Pekyavas (20) a révélé que lors de la transition vers un environnement de bureau à domicile, environ 86 % des participants travaillent à un bureau aménagé et 65 % des participants passent de 3 à 8 heures par jour à travailler dans cet environnement. Environ la moitié des personnes interrogées ont déclaré que la lombalgie était leur affection musculo-squelettique la plus douloureuse, suivie par la douleur à l’épaule (44,8%) et la douleur au genou (35,6%).(20)

Ces deux courtes vidéos fournissent des informations sur les effets sur le corps d’une position assise prolongée et incorrecte :

La prévention de la lombalgie chez les employés de bureau ( éditer | source d’édition )

Le corps humain a été conçu pour effectuer une grande variété de mouvements. Un inconfort et des blessures musculo-squelettiques surviennent lorsque le corps maintient une posture pendant une période prolongée. (12) (13) (14) (19) La lombalgie qui y est reliée chez l’employé de bureau, ou chez toute personne sédentaire, peut être améliorée ou éliminée grâce à quelques changements simples :

  1. Aménagemer le bureau de façon appropriée
  2. Faire des pauses mouvement tout au long de la journée de travail
  3. En dehors de la journée de travail, s’assurer de faire régulièrement de l’exercice ou d’autres activités physiques
  4. Se reposer de façon appropriée

Veuillez clicker ICI pour plus d’informations sur la posture assise et son impact sur la lombalgie.

Une installation de bureau appropriée ( edit | edit source )

Lorsqu’il est assis à son poste de travail, l’employé de bureau doit adopter l’alignement suivant pour obtenir une posture optimale et réduire le risque d’inconfort et de blessure musculo-squelettique.

Ergonomie au bureau – Posture assise

  1. L’écran d’ordinateur doit être placé directement en face du travailleur, les yeux fixant le tiers supérieur de l’écran droit devant.
  2. En position assise, le corps du travailleur doit se trouver à environ une longueur de bras de son écran d’ordinateur.
  3. Lorsqu’il est assis sur la chaise, les épaules du travailleur doivent être détendues et abaissées.
  4. Les bras doivent être détendus sur les côtés, les coudes fléchis à 90 degrés, les poignets confortablement appuyés sur la surface du bureau.
  5. Le clavier et la souris doivent être facilement accessibles, directement en face du travailleur.
  6. Lorsqu’assis sur la chaise, les hanches doivent être bien en arrière dans la chaise, le bas du dos appuyé contre le support dorsal avec une légère courbe lombaire.
  7. Les pieds doivent être appuyés sur le sol ou sur un support de pieds afin que les hanches soient maintenues légèrement au-dessus des genoux du travailleur.

Veuillez regarder la vidéo suivante d’un physiothérapeute faisant la démonstration d’une évaluation de base d’un ordinateur de bureau en position assise.

(23)

Cliquez ICI pour obtenir un document et une liste de contrôle sur l’ergonomie des postes de travail informatiques du National Institute of Health. (24)

Pauses mouvement ( éditer | modifier la source )

En tant que spécialistes du mouvement, les physiothérapeutes peuvent encourager l’employé de bureau à adopter un mode de vie plus actif. Voici, ci-dessous, une liste (7) de choix cliniques qui peuvent aider un employé de bureau à gérer et/ou prévenir une lombalgie :

  1. Quel est l’objectif d’une pause de travail ? La pause est-elle nécessaire pour des besoins physiques et/ou mentaux ?
    • Besoin physique: le travailleur peut avoir besoin de bouger, de s’étirer ou de changer de position.
    • Besoin mental : le travailleur peut avoir besoin de s’éloigner de la tâche en cours ou de changer complètement de tâche.
  2. Que doit faire le travailleur pendant la pause ? Se reposer sur place, se tenir debout, s’asseoir, se pencher, s’étirer, se déplacer ?
  3. Combien de temps doit durer une micro-pause de travail ? De 20 secondes à 2 minutes selon le travail et le besoin du travailleur.
  4. À quelle fréquence la micro-pause doit-elle avoir lieu ? Aux 20 à 120 minutes.
  5. Quel est l’impact des autres pauses formelles ou programmées sur la lombalgie ? Exemples : pauses repas
  6. Quel est l’impact d’un surmenage chronique sur toute l’année sans prendre de vacances sur la lombalgie et la santé générale ?

Vous trouverez ci-dessous des listes d’exercices de mouvement simples qui peuvent être effectués comme micro-pauses pendant la journée de travail.

(7)
Mouvements en position assise Mouvements en position debout
Modifier la façon dont les bras ou les jambes sont croisés Levée des talons
Tapoter les pieds appuyés au sol Rapprocher les omoplates ensemble
Alterner la levée des talons et la levée des orteils en gardant les pieds au sol. Tourner doucement la tête d’un côté à l’autre
Tourner les pieds vers l’intérieur et l’extérieur Ouvrir et fermer les mains
Fléchir et allonger les jambes une à la fois Marche sur place
Remuer les orteils Coups de poing de boxe

Les vidéos suivantes sont des exemples de mouvements qui peuvent être effectués par les employés de bureau. La première vidéo est basée sur des formes de yoga pour une approche du mouvement relevant de la médecine intégrative, la seconde est une alternative plus clinique.

Ressources(edit | edit source)

Considérez les idées présentées dans ce TED Talk.

Les pages Physiopedia connexes :

Références(edit | edit source)

  1. Bontrup, C., Taylor, W.R., Fliesser, M., Visscher, R., Green, T., Wippert, P.M. and Zemp, R., 2019. Low back pain and its relationship with sitting behaviour among sedentary office workers. Applied Ergonomics, 81, p.102894.
  2. Żywień U, Barczyk-Pawelec K, Sipko T. Associated risk factors with low back pain in white-collar workers—A cross-sectional study. Journal of Clinical Medicine. 2022 Feb 25;11(5):1275.
  3. Vos, T., Allen, C., Arora, M., Barber, R.M., Bhutta, Z.A., Brown, A., Carter, A., Casey, D.C., Charlson, F.J., Chen, A.Z. and Coggeshall, M., 2016. Global, regional, and national incidence, prevalence, and years lived with disability for 310 diseases and injuries, 1990–2015: a systematic analysis for the Global Burden of Disease Study 2015. The Lancet, 388(10053), pp.1545-1602.
  4. Andersen TE, Karstoft KI, Lauridsen HH, Manniche C. Trajectories of disability in low back pain. Pain Reports. 2022 Jan;7(1).
  5. Buruck G, Tomaschek A, Wendsche J, Ochsmann E, Dörfel D. Psychosocial areas of worklife and chronic low back pain: a systematic review and meta-analysis. BMC Musculoskelet Disord. 2019;20(1):480.
  6. Venes D. Tabers’s Cyclopedic Medical Dictionary, 23rd ed. Philadelphia, PA: FA Davis Company; 2017.
  7. 7.0 7.1 7.2 7.3 Altug, Z, LifeStyle Medicine and Office Ergonomic Strategies for Managing Low Back Pain. Integrative Lifestyle Medicine for Managing Low Back Pain. Plus. December 2021.
  8. 8.0 8.1 International Ergonomics Association. What is Ergonomics? Available from: https://iea.cc/what-is-ergonomics/#top (accessed 18/12/2021).
  9. Bridger R. Introduction to ergonomics. Crc Press; 2008 Jun 26.
  10. 10,0 10,1 10,2 U.S. Fire Administration. Emergency Services Ergonomics and Wellness. Available from: https://www.usfa.fema.gov/operations/ergonomics/ch1-ergonomics-human-factors-defined.html (accessed 19/12/2021).
  11. Kalakoski V, Selinheimo S, Valtonen T, Turunen J, Käpykangas S, Ylisassi H, Toivio P, Järnefelt H, Hannonen H, Paajanen T. Effects of a cognitive ergonomics workplace intervention (CogErg) on the cognitive strain and well-being: a cluster-randomized controlled trial. A study protocol. BMC psychology. 2020 Dec;8(1):1-6.
  12. 12.0 12.1 Baker R, Coenen P, Howie E, Williamson A, Straker L. The short term musculoskeletal and cognitive effects of prolonged sitting during office computer work. International journal of environmental research and public health. 2018 Aug;15(8):1678.
  13. 13.0 13.1 Coenen P, Parry S, Willenberg L, Shi JW, Romero L, Blackwood DM, Healy GN, Dunstan DW, Straker LM. Associations of prolonged standing with musculoskeletal symptoms—A systematic review of laboratory studies. Gait & posture. 2017 Oct 1;58:310-8.
  14. 14.0 14.1 14.2 Hong S, Shin D. Relationship between pain intensity, disability, exercise time and computer usage time and depression in office workers with non-specific chronic low back pain. Medical hypotheses. 2020 Apr 1;137:109562.
  15. Reddy SC, Low CK, Lim YP, Low LL, Mardina F, Nursaleha MP. Computer vision syndrome: a study of knowledge and practices in university students. Nepalese journal of Ophthalmology. 2013 Sep 23;5(2):161-8.
  16. Ranganatha SC, Jailkhani S. Prevalence and associated risk factors of computer vision syndrome among the computer science students of an engineering college of Bengaluru-a cross-sectional study. Galore Int J Health Sci Res. 2019;4(3):10-5.
  17. YouTube. UC San Diego Health| Relieve Eye Strain with these Expert Tips. Available from: https://www.youtube.com/watch?v=wyVc37ykstU (last accessed 19/12/2021)
  18. United States Census Bureau. Working from home during the pandemic. Available from: https://www.census.gov/library/stories/2021/03/working-from-home-during-the-pandemic.html (accessed 19/12/2021).
  19. 19.0 19.1 Salajar R, Yulianto A. Hazard Identification and Risk Assessment of Human Factors/Ergonomics (HF/E) While Working from Home. American Journal of Engineering Research. 2021;10(2):140-144.
  20. 20.0 20.1 PEKYAVAŞ NÖ, PEKYAVAS E. Investigation of The Pain and Disability Situation of The Individuals Working » Home-Office » At Home At The Covid-19 Isolation Process. International Journal of Disabilities Sports and Health Sciences. 2020;3(2):100-4.
  21. Youtube. Pain from Sitting Too Long? The Anatomy behind Prolonged sitting. Available from: https://www.youtube.com/watch?v=0kU2tNCYTsg (accessed 19/12/2021).
  22. Youtube. TED ED Why sitting is bad for you. Available from: https://www.youtube.com/watch?v=wUEl8KrMz14 (accessed 19/12/2021).
  23. Youtube. Ergonomics self assessment. Available from: https://www.youtube.com/watch?v=Aq1D5Bp3ANo (accessed 18/12/2021).
  24. National Institute of Health. Computer Workstation Ergonomics: Self-Assessment Checklist. Available from: https://ors.od.nih.gov/sr/dohs/Documents/Computer%20Workstation%20Ergonomics%20Self%20Assessment%20Checklist.pdf (accessed 19/12/2021).
  25. YouTube. Yoga with Adriene| Yoga at Your Desk. Available from: https://www.youtube.com/watch?v=tAUf7aajBWE (last accessed 19/12/2021)
  26. YouTube. Ask Doctor Jo| Real Time Exercises & Stretches. Available from: https://www.youtube.com/watch?v=CAq9vV7gkrs (last accessed 19/12/2021)


Développement professionnel dans votre langue

Rejoignez notre communauté internationale et participez à des cours en ligne pour tous les professionnels en réadaptation.

Voir les cours disponibles