Médecine du mode de vie, hygiène du sommeil et bien-être psychologique dans le traitement des lombalgies chroniques

Rédacteur original – Stacy Schiurring d’après le cours de Ziya Altug

Principaux contributeursStacy Schiurring, Kim Jackson, Robin Tacchetti, Lucinda hampton et Jess Bell

Introduction(edit | edit source)

Les personnes souffrant de lombalgie chronique doivent souvent modifier leur mode de vie pour traiter efficacement leur douleur et en modifier le patron. Lors de l’évaluation de ces patients, il est important d’examiner en détail tous les facteurs potentiels d’aggravation de la douleur afin de déterminer la véritable source de celle-ci. (1) L’application des principes de médecine intégrative du mode de vie à la pratique de la physiothérapie encourage une évaluation plus globale de la lombalgie d’une personne au-delà des évaluations musculo-squelettiques et posturales. Une étude réalisée en 2018 par O’Sullivan et al. (2) déclare :

« On sait que les facteurs liés au mode de vie sont importants dans la lombalgie invalidante et qu’ils sont impliqués dans d’autres domaines. Les problèmes de sommeil et la lombalgie invalidante sont fortement comorbides. Un mauvais sommeil prédit le développement ou l’aggravation de la lombalgie invalidante, et la lombalgie invalidante prédit les problèmes de sommeil. Le sommeil influence également d’autres domaines, tels que le bien-être psychologique et la détresse émotionnelle. La lombalgie invalidante peut être liée à de mauvaises habitudes de sommeil et/ou à un sommeil perturbé par la douleur. »(2)

Cette page traite de l’interconnexion et de la relation entre l’hygiène du sommeil, le bien-être psychologique et la lombalgie chronique.

Le sommeil et l’hygiène du sommeil ( éditer | source d’édition )

Les gens passent un quart à un tiers de leur vie à dormir. L’American Academy of Sleep Medicine recommande aux adultes de dormir en moyenne sept heures ou plus par nuit, et l’American Sleep Association recommande aux adultes de dormir sept à neuf heures par 24 heures.(3) La science du sommeil nous apprend que le sommeil joue un rôle essentiel dans la plasticité du cerveau (c’est-à-dire sa capacité à s’adapter aux données qu’il reçoit pendant la journée). Les déchets sont plus efficacement éliminés du cerveau pendant le sommeil que pendant la journée. Le sommeil joue également un rôle important dans la santé globale d’un individu. Le manque de sommeil a été lié à : (4)

  • La dépression
  • Les crises d’épilepsie
  • L’hypertension
  • L’augmentation des symptômes de migraine
  • Une immunité compromise qui augmente la probabilité de maladie et d’infection
  • L’altération du métabolisme, qui peut faire entrer une personne par ailleurs en bonne santé dans un état prédiabétique après une seule nuit de sommeil insuffisant (5)

Veuillez lire cet article de Physiopedia pour plus d’informations sur la science et les principes du sommeil.

L’hygiène du sommeil, ou les bonnes habitudes de sommeil (4) et l’éducation (3), peuvent contribuer à améliorer la capacité d’un individu à bien dormir. Les recommandations pour améliorer le sommeil incluent :

  1. Des heures de sommeil et de réveil constantes tous les jours, y compris le week-end (3) (4)
  2. Créer un endroit propice au sommeil : calme, sombre et à une température confortable (3) (4) – éviter de s’endormir au son de la radio ou de la télévision (3)
  3. Dormir dans un lit confortable, avec un oreiller qui vous soutient bien (3)
  4. Retirer les appareils électroniques, tels que les téléviseurs, les ordinateurs et les téléphones intelligents, de votre espace de sommeil (4) et éviter de les utiliser près de l’heure du coucher (3)
  5. Éviter les repas copieux, la caféine et l’alcool avant le coucher (4)
  6. Faire de l’exercice et de l’activité physique pendant la journée pour améliorer la capacité à dormir la nuit (4) et augmenter votre exposition à la lumière du soleil pendant la journée (3)
  7. Éviter les exercices intenses à l’heure du coucher (3)
  8. Adopter la pleine conscience au moment du coucher pour favoriser l’état de relaxation (3)

Veuillez regarder cette courte vidéo de Matt Walker, spécialiste du sommeil, qui discute des moyens de mieux dormir.

(6)

Médecine du style de vie, sommeil et lombalgie ( éditer | modifier la source )

« L’insomnie est un trouble du sommeil courant qui peut faire que s’endormir devient de plus en plus difficile, ou rester endormi, ou faire qu’on se réveille trop tôt sans pouvoir se rendormir. Il se peut que vous vous sentiez encore fatigué au réveil. L’insomnie peut miner non seulement votre niveau d’énergie et votre humeur, mais aussi votre santé, vos performances professionnelles et votre qualité de vie. » – La clinique Mayo(7)

L’insomnie est fréquente chez les personnes souffrant de douleurs chroniques, 53 à 90 % d’entre elles signalant un degré d’insomnie cliniquement significatif. Les personnes souffrant de lombalgie chronique sont 18 fois plus susceptibles de souffrir d’insomnie que la population générale. (8) La douleur chronique est liée au mécanisme de sensibilisation centrale et de neuro-inflammation de basse intensité, et ceci est souvent associée au stress et/ou à l’anxiété. Les traitements médicamenteux sont rarement efficaces pour ce type de douleur. Les personnes souffrant de troubles du sommeil causés par des douleurs chroniques sont donc de bons candidats pour une thérapie cognitivo-comportementale associée à la physiothérapie. Une revue systématique de 2018 indique que « avec une formation supplémentaire, les interventions cognitivo-comportementales dirigées par des physiothérapeutes sont efficaces pour les lombalgies… la thérapie cognitivo-comportementale pour l’insomnie, telle qu’elle est fournie aux personnes souffrant de douleurs chroniques, comprend généralement une éducation, des mesures de restriction du sommeil, des instructions de contrôle des stimuli, une bonne hygiène du sommeil et une thérapie cognitive. »(8) En comparant les effets des exercices conventionnels et intégratifs sur l’insomnie et l’amélioration générale du sommeil chez les personnes âgées, le Tai Chi s’est avéré aussi efficace que les exercices thérapeutiques classiques.(9)

Une étude réalisée en 2018 par Elfering et al. (10) a constaté que les difficultés de sommeil semblent précéder les lombalgies et l’augmentation des niveaux de stress lié au travail chez les personnes actives et que la qualité du sommeil devrait être utilisée comme un indicateur de risque précoce. L’insomnie est également un facteur prédictif important de l’altération de la qualité de vie des personnes souffrant de lombalgie. (11)

La vidéo suivante est une pratique guidée de 15 minutes de Yoga Nidra. Cette forme de yoga, également connue sous le nom de sommeil yogique ou de relaxation sans effort, apprend à l’adepte à trouver le point d’équilibre entre la veille et le sommeil.

(12)

Le bien-être psychologique et la gestion du stress ( éditer | source d’édition )

« Le bien-être psychologique, c’est la vie qui va bien. C’est la combinaison de se sentir bien et de fonctionner efficacement. Le bien-être durable n’exige pas que les individus se sentent bien tout le temps ; l’expérience d’émotions douloureuses (par exemple, la déception, l’échec, le chagrin) est une partie normale de la vie, et être capable de gérer ces émotions négatives ou douloureuses est essentiel pour le bien-être à long terme. Le bien-être psychologique est toutefois compromis lorsque les émotions négatives sont extrêmes ou de longue durée et qu’elles interfèrent avec la capacité d’une personne à fonctionner dans sa vie quotidienne. » (13)

Une bonne gestion du stress implique le maintien d’un équilibre entre les forces physiques, physiologiques et/ou psychologiques qui pourraient causer un stress excessif. (3) Veuillez lire cet article de Physiopedia pour plus d’informations sur l’impact que le stress peut avoir sur la santé.

Médecine du style de vie, bien-être et lombalgie ( éditer | modifier la source )

Une étude de 2016 a révélé que la thérapie cognitivo-comportementale et la formation à la méditation de pleine conscience avec le yoga permettaient toutes deux un plus grand soulagement de la douleur et des limitations fonctionnelles par rapport au niveau habituel d’activité ou de soins d’une personne chez les adultes souffrant de lombalgie chronique.(14) Ces améliorations ont persisté pendant au moins un an pour la thérapie cognitivo-comportementale et la réduction du stress par la pleine conscience, et jusqu’à deux ans pour la thérapie cognitivo-comportementale avec une participation continue à des exercices intégratifs.(15)

Cette vidéo est une brève discussion des traitements la thérapie cognitivo-comportementale et réduction du stress par la pleine conscience tels que présentés ci-dessus par le chercheur principal, le Dr Daniel Cherkin.

(16)

Une méta-analyse de 2017 portant sur 7 essais contrôlés randomisés, impliquant un total de 864 patients souffrant de lombalgie, apporte un soutien supplémentaire au fait que la réduction du stress par la pleine conscience peut avoir un effet positif à court terme sur la douleur et le fonctionnement physique global chez les adultes, mais suggère que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comparer la réduction du stress par la pleine conscience aux traitements actifs afin de mieux comprendre son rôle dans le traitement de la lombalgie.(17)

Veuillez lire cet article de Physiopedia pour plus d’informations sur la manière dont les exercices conventionnels et intégratifs peuvent être utilisés pour la gestion du stress.

La vidéo suivante, d’une durée de 7 minutes, est un exemple de méditation par balayage du corps adaptée. Ce style de méditation est utile pour la gestion du stress et permet au participant de ressentir chaque région de son corps et de relâcher les tensions.

(18)

COVID-19 et son effet sur le sommeil et le bien-être( éditer | modifier la source )

Selon l’American Psychological Association (APA), à la suite de la pandémie COVID-19 en 2020, « nous sommes confrontés à une crise nationale de la santé mentale qui pourrait avoir de graves conséquences sanitaires et sociales pour les années à venir. » L’enquête annuelle 2020 de l’APA sur le stress perçu a révélé que 78 % des adultes américains interrogés déclarent que la pandémie de coronavirus est une source importante de stress dans leur vie, et que 67 % d’entre eux déclarent avoir subi un stress accru au cours de la pandémie.(19)

Bailly et al. (20) ont trouvé des rapports indiquant que les pressions psychosociales pendant les confinements COVID-19, une diminution de l’activité physique et les facteurs de risque ergonomiques du travail à domicile avaient tous un effet sur les personnes souffrant de lombalgie chronique. Leur étude de 2021 a révélé que la majorité des participants souffrant de lombalgie chronique ont déclaré que l’intensité de la lombalgie était restée inchangée ou s’était aggravée pendant la pandémie COVID-19.(20)

Un article de 2020 traite du rôle important que joue le sommeil dans la gestion de l’anxiété et du stress, ainsi que dans le soutien du système immunitaire. Il préconise des exercices intégratifs, tels que le yoga et la méditation, pour mieux dormir et mieux préparer le corps à résister au stress de la vie pendant cette pandémie.(21)

La réalité virtuelle offre une option pour une gestion continue du stress et des exercices intégratifs afin de réussir à traiter la lombalgie chronique pendant les périodes de distanciation sociale. Une étude réalisée par Garcia et al. (22) a découvert que l’utilisation de la réalité virtuelle pour la thérapie cognitivo-comportementale a entraîné une grande satisfaction des utilisateurs et une réduction cliniquement significative de la douleur, ainsi que des améliorations de l’humeur et du stress pour les personnes souffrant de lombalgie chronique.

Ressources(edit | edit source)

Tests et mesures cliniques :

  • The Depression Anxiety Stress Scales (DASS) by the Psychology Foundation of Australia, shown to be reliable and sensitive for patients with back pain. Utilisation gratuite, poste supplémentaire pour le manuel.

Sites web organisationnels suggérés :

Références(edit | edit source)

  1. Altug Z, Introduction to Integrative Lifestyle Medicine. Plus. November 2021.
  2. 2.0 2.1 O’Sullivan PB, Caneiro JP, O’Keeffe M, Smith A, Dankaerts W, Fersum K, O’Sullivan K. Cognitive functional therapy: an integrated behavioural approach for the targeted management of disabling low back pain. Physical therapy. 2018 May 1;98(5):408-23.
  3. 3.00 3.01 3.02 3.03 3.04 3.05 3.06 3.07 3.08 3.09 3.10 Altug Z, Lifestyle Medicine, Sleep Hygiene and Psychological Well-being for Managing Chronic Low Back Pain. Plus. January 2022.
  4. 4.0 4.1 4.2 4.3 4.4 4.5 4.6 John Hopkins Medicine. The Science of Sleep: Understanding What Happens When You Sleep. Available from: https://www.hopkinsmedicine.org/health/wellness-and-prevention/the-science-of-sleep-understanding-what-happens-when-you-sleep (accessed 17/01/2022).
  5. Chaput JP, McHill AW, Cox RC, Broussard JL, Dutil C, da Costa BG, Sampasa-Kanyinga H, Wright Jr KP. The role of insufficient sleep and circadian misalignment in obesity. Nature Reviews Endocrinology. 2022 Oct 24:1-6.
  6. YouTube. 6 tips for better sleep | Sleeping with Science, a TED series. Available from: https://www.youtube.com/watch?v=t0kACis_dJE (last accessed 01/01/2022)
  7. Mayo Clinic. Insomnia. Available from: https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/insomnia/symptoms-causes/syc-20355167 (accessed 17/02/2022).
  8. 8.0 8.1 Nijs J, Mairesse O, Neu D, Leysen L, Danneels L, Cagnie B, Meeus M, Moens M, Ickmans K, Goubert D. Sleep disturbances in chronic pain: neurobiology, assessment, and treatment in physical therapist practice. Physical therapy. 2018 May 1;98(5):325-35.
  9. Siu PM, Angus PY, Tam BT, Chin EC, Doris SY, Chung KF, Hui SS, Woo J, Fong DY, Lee PH, Wei GX. Effects of Tai Chi or Exercise on Sleep in Older Adults With Insomnia: A Randomized Clinical Trial. JAMA network open. 2021 Feb 1;4(2):e2037199-.
  10. Elfering A, Kottwitz MU, Tamcan Ö, Müller U, Mannion AF. Impaired sleep predicts the onset of low back pain and burnout symptoms: evidence from a three-wave study. Psychology, health & medicine. 2018 Nov 26;23(10):1196-210.
  11. Uchmanowicz I, Kołtuniuk A, Stępień A, Uchmanowicz B, Rosińczuk J. The influence of sleep disorders on the quality of life in patients with chronic low back pain. Scandinavian journal of caring sciences. 2019 Mar;33(1):119-27.
  12. YouTube. 15 Minute Yoga Nidra | Full Nervous System Massage. Available from: https://www.youtube.com/watch?v= nLq3XR7YlLg (last accessed 17/01/2022)
  13. Huppert FA. Psychological well‐being: Evidence regarding its causes and consequences. Applied psychology: health and well‐being. 2009 Jul;1(2):137-64.
  14. Cherkin DC, Sherman KJ, Balderson BH, Cook AJ, Anderson ML, Hawkes RJ, Hansen KE, Turner JA. Effect of mindfulness-based stress reduction vs cognitive behavioural therapy or usual care on back pain and functional limitations in adults with chronic low back pain: a randomized clinical trial. Jama. 2016 Mar 22;315(12):1240-9.
  15. Cherkin DC, Anderson ML, Sherman KJ, Balderson BH, Cook AJ, Hansen KE, Turner JA. Two-year follow-up of a randomized clinical trial of mindfulness-based stress reduction vs cognitive behavioural therapy or usual care for chronic low back pain. Jama. 2017 Feb 14;317(6):642-4.
  16. YouTube. Mindfulness-Based Stress Reduction vs Cognitive Behavioral Therapy for Chronic Low Back Pain. Available from: http://www.youtube.com/watch?v= nE9I8bLDhmc (last accessed 17/01/2022)
  17. Anheyer D, Haller H, Barth J, Lauche R, Dobos G, Cramer H. Mindfulness-based stress reduction for treating low back pain: a systematic review and meta-analysis. Annals of internal medicine. 2017 Jun 6;166(11):799-807.
  18. YouTube. Mindful Meditation (Body Scan) – Integrative Health and Wellbeing. Available from: https://www.youtube.com/watch?v=t2UFYXYQHjA (last accessed 23/03/2022)
  19. American Psychological Association. Stress in America™ 2020 A National Mental Health Crisis. Available from: https://www.apa.org/news/press/releases/stress/2020/report-october (accessed 17/01/2022).
  20. 20.0 20.1 Bailly F, Genevay S, Foltz V, Bohm-Sigrand A, Zagala A, Nizard J, Petit A. Effects of COVID-19 lockdown on low back pain intensity in chronic low back pain patients: results of the multicenter CONFI-LOMB study. European Spine Journal. 2021 Oct 4:1-8.
  21. Gulia KK, Kumar VM. Importance of sleep for health and wellbeing amidst COVID-19 pandemic. Sleep Vigil. 2020 May 4;4(1):49-50.
  22. Garcia LM, Birckhead BJ, Krishnamurthy P, Sackman J, Mackey IG, Louis RG, Salmasi V, Maddox T, Darnall BD. An 8-Week Self-Administered At-Home Behavioral Skills-Based Virtual Reality Program for Chronic Low Back Pain: Double-Blind, Randomized, Placebo-Controlled Trial Conducted During COVID-19. J Med Internet Res. 2021 Feb 22;23(2):e26292.


Développement professionnel dans votre langue

Rejoignez notre communauté internationale et participez à des cours en ligne pour tous les professionnels en réadaptation.

Voir les cours disponibles