Le modèle de la CIF et la rédaction d’objectifs en pédiatrie

Éditeur original Robin Tacchetti basé sur le cours de

Krista Eskay

Principaux contributeursRobin Tacchetti et Jess Bell

Introduction(edit | edit source)

La Classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé (CIF) est une classification de la santé et des domaines liés à la santé établie par l’Organisation mondiale de la santé. Ce cadre mesure la santé et le handicap à la fois au niveau de l’individu et de la population, tout en tenant compte des facteurs environnementaux. (1) Ce cadre met l’accent sur la fonction, l’impact et la santé plutôt que sur le handicap et la cause. (2) La compréhension des déficits fonctionnels associés à un état de santé favorise une meilleure prise en charge du patient. La CIF propose un modèle de santé plus holistique, qui utilise la fixation d’objectifs et demande l’évaluation des résultats et la communication entre collègues. (3)

Le modèle de la CIF ( éditer | edit source )

Figure 1. Le modèle de la CIF

Le cadre de la CIF est un modèle biopsychosocial, qui entremêle les modèles médicaux et sociaux du handicap. Le cadre de la CIF reconnaît que la santé d’une personne est influencée par des facteurs environnementaux et personnels. La CIF peut être divisée en trois composantes de la santé :

  1. Fonctions et structures du corps
  2. Activités
  3. Participation

Ensuite, il y a les facteurs contextuels qui influencent la vie d’un individu :

  1. Facteurs environnementaux
  2. Facteurs personnels

Les fonctions corporelles font référence aux fonctions physiologiques des systèmes corporels. Les structures corporelles désignent les parties anatomiques du corps (par exemple, les organes, les membres, etc.). Les activités et la participation font référence à l’implication dans les événements de la vie et à la réalisation de diverses tâches. Les facteurs environnementaux sont les attitudes, les environnements sociaux et physiques dans lesquels les gens mènent et vivent leur vie. Les facteurs personnels peuvent être liés à l’individu et à sa famille. (4) (5)

Limitations fonctionnelles ( éditer | éditer la source )

Il est important, lors de l’évaluation physiothérapeutique, de déterminer les limitations fonctionnelles de l’individu. Plus précisément, les physiothérapeutes souhaitent savoir comment les limitations fonctionnelles de l’individu inhibent ou restreignent son activité et sa participation. L’activité fait référence à la capacité de l’individu à exécuter une tâche ou une action, tandis que la participation est la capacité à remplir un rôle socialement défini. La participation peut concerner des activités en famille, au travail et/ou avec des groupes de pairs. Le cadre de la CIF prend en compte les facteurs immédiats ou lointains susceptibles de faciliter ou d’entraver le fonctionnement général, notamment

  • Facteurs environnementaux
    • Environnement à la maison
    • Environnement à l’école
    • Motivation de l’individu
    • Quantité d’aide familiale
    • Accessibilité aux dispositifs d’assistance (3)
  • Facteurs personnels
    • Âge
    • Genre
    • Mode de vie
    • Forme physique
    • Modes d’adaptation
    • Croyances culturelles
    • Expérience de la douleur (3)

Interventions(edit | edit source)

Le plan de soins est créé une fois que les déficiences, les limitations fonctionnelles et les limitations d’activité ont été identifiées. Les interventions visent à minimiser le handicap et à utiliser la fonction comme mesure de résultat. (3) Au sein de la population pédiatrique, la CIF souligne l’importance de l’environnement de l’enfant sur ses résultats fonctionnels. L’environnement englobe non seulement le monde physique, mais aussi les valeurs et les attitudes de la famille et de la communauté. L’accessibilité aux services et à l’assistance aura une incidence sur le fonctionnement quotidien global d’un enfant atteint de déficiences fonctionnelles.(6)

Fixation d’objectifs(edit | edit source)

Le cadre de la CIF peut être utile pour fixer des objectifs. Des objectifs sont fixés pour accroître l’activité et la participation, affectées par les déficiences fonctionnelles.(7) (8) La création d’objectifs privilégie les points forts de l’enfant et se concentre sur la manière de les exploiter pour accomplir de nouvelles tâches.(8) Au sein de la population pédiatrique, une approche centrée sur la famille est adoptée lors de la définition des objectifs.(7) Ce type de collaboration permet au patient et à sa famille de mettre en avant leurs intérêts et de contribuer à la planification des interventions.(4) La recherche a montré qu’une approche centrée sur la famille et le patient peut accroître la motivation du patient et améliorer les résultats de la thérapie.(4)

Les objectifs SMART ( éditer | éditer la source )

Il est recommandé d’utiliser la méthode SMART pour créer des objectifs fonctionnels significatifs. L’acronyme SMART signifie :

  • S : spécifique
  • M : mesurable
  • A : atteignable
  • R : réaliste
  • T : de temps limité (4)

En utilisant l’acronyme SMART, les physiothérapeutes peuvent s’assurer qu’ils ont fixé des objectifs réalistes et atteignables pour l’enfant. Les objectifs sont généralement fixés à court ou à long terme, en fonction de la tâche à accomplir.(8)

Ressources(edit | edit source)

Références(edit | edit source)

  1. Barlett CP, Madison CS, Heath JB, DeWitt CC. Please browse responsibly: A correlational examination of technology access and time spent online in the Barlett Gentile Cyberbullying Model. Computers in Human Behavior. 2019 Mar 1;92:250-5.
  2. World Health Organization. Towards a common language for functioning, disability, and health: ICF. The international classification of functioning, disability and health. 2002.
  3. 3.0 3.1 3.2 3.3 Jiandani MP, Mhatre BS. Physical therapy diagnosis: How is it different?. Journal of postgraduate medicine. 2018 Apr;64(2):69.
  4. 4.0 4.1 4.2 4.3 Angeli JM, Schwab SM, Huijs L, Sheehan A, Harpster K. ICF-inspired goal-setting in developmental rehabilitation: an innovative framework for pediatric therapists. Physiotherapy theory and practice. 2021 Nov 2;37(11):1167-76.
  5. Eskay K. ICF Model and Goal Writing Course. Plus. 2022.
  6. Houtrow A, Murphy N, Kuo DZ, Apkon S, Brei TJ, Davidson LF, Davis BE, Ellerbeck KA, Hyman SL, Leppert MO, Noritz GH. Prescribing physical, occupational, and speech therapy services for children with disabilities. Pediatrics. 2019 Apr 1;143(4).
  7. 7.0 7.1 Rast FM, Labruyère R. ICF mobility and self‐care goals of children in inpatient rehabilitation. Developmental Medicine & Child Neurology. 2020 Apr;62(4):483-8
  8. 8.0 8.1 8.2 Eskay, K. ICF Model and Goal-Writing Course. Physioplus. 2022


Développement professionnel dans votre langue

Rejoignez notre communauté internationale et participez à des cours en ligne pour tous les professionnels en réadaptation.

Voir les cours disponibles