Une approche orientée vers la tâche pour l’évaluation et l’apprentissage de la position assise du nourrisson

Rédactrice en chef originale Pam Versfeld
Principaux contributeursRobin Tacchetti et Jess Bell

L’objectif de l’évaluation de la position assise du nourrisson
(
éditer
|
éditer la source
)

L’évaluation de la position assise du nourrisson a deux objectifs :

  1. Il permet de déterminer à quel stade de la trajectoire de développement de la position assise le nourrisson a progressé. Deux tests couramment utilisés pour évaluer les progrès de la position assise sont l’évaluation segmentaire du contrôle du tronc (SATCo) et l’échelle motrice de l’enfant de l’Alberta (AIMS).
  2. Il permet d’identifier ce qu’un enfant peut et ne peut pas faire à l’heure actuelle. Il met en évidence les raisons pour lesquelles un nourrisson a des difficultés à s’asseoir et ce que l’on peut faire pour améliorer ses capacités à s’asseoir.

L’évaluation segmentaire du contrôle du tronc (SATCo)
(
éditer
|
éditer la source
)

Le SATCo est une évaluation clinique de la capacité d’un enfant à maintenir une posture droite de la tête et du tronc lorsqu’un soutien manuel est fourni à des niveaux progressivement inférieurs du tronc.
(1)

(2)
Le nourrisson étant assis sur un banc, l’appui manuel au niveau de la ceinture scapulaire est utilisé pour évaluer le contrôle de la tête, suivi de l’appui au niveau des aisselles, de l’omoplate inférieure, des côtes inférieures, sous les côtes, du bassin et, enfin, de l’absence d’appui.

L’enfant est assis sur un banc et son bassin est fixé en position verticale par une sangle. Le thérapeute soutient le tronc à différents niveaux. Pour chaque niveau segmentaire du tronc, les contrôles statique, actif et réactif sont notés comme présents, absents ou non testés (NT).

  • Le contrôle statique est crédité si l’enfant peut maintenir une posture neutre du tronc au-dessus du niveau du support de la main ;
  • Le contrôle actif est crédité si l’enfant peut maintenir une posture neutre pendant le mouvement de la tête ;
  • Le contrôle réactif est crédité si le tronc au-dessus du support reste stable lors d’une perturbation externe (un coup de coude).

Le SATCo s’est avéré être une mesure clinique fiable et valide du contrôle du tronc chez les nourrissons au développement normal, ainsi que chez les enfants souffrant d’un handicap neuromoteur.

Des instructions complètes sur l’utilisation du SATCo sont fournies dans le manuel clinique SATCo.

Échelle de motricité du nourrisson de l’Alberta (AIMS)
(
éditer
|
éditer la source
)

L’AIMS évalue la maturation des capacités motrices globales d’un nourrisson du terme (40 semaines après la conception) à l’âge de 18 mois.

  • Il se compose de quatre sous-échelles : couché sur le dos, couché sur le ventre, assis, debout.
    • Chaque sous-échelle comporte un ensemble d’éléments qui décrivent des niveaux croissants de maturation d’une tâche de développement.
  • Chaque item est accompagné d’un graphique illustrant le pourcentage de nourrissons de l’échantillon normatif pour chaque catégorie d’âge qui ont été crédités pour l’item en question.
  • Des études utilisant les données normatives de l’AIMS pour évaluer sa validité dans différents pays ont montré des différences dans l’âge auquel les nourrissons réussissent les différents items.
    (3)

    (4)

La séquence des items de l’échelle de la position assise de l’AIMS constitue une référence utile pour identifier les progrès d’un nourrisson le long de la trajectoire de la position assise sans soutien. Celles-ci incluent :

Lignes directrices pour l’évaluation et l’intervention à l’aide d’une approche axée sur les tâches et les systèmes dynamiques
(
éditer
|
edit source
)

L’évaluation de la position assise fait généralement partie d’une séance de thérapie qui commence par la rencontre et l’accueil de l’enfant, de la famille et des autres personnes qui s’occupent de lui, et par une conversation sur les attentes et les objectifs de la famille pour la séance. Cette conversation entre la famille et le thérapeute permettra ensuite d’identifier les tâches développementales qui seront sélectionnées pour l’évaluation et la formation pendant la séance de thérapie et pour la planification du programme à domicile.(5)

L’approche dynamique, orientée vers les tâches et intensive de l’intervention préconisée dans ce cours s’appuie sur deux sources :

  1. Le guide international de pratique clinique pour l’intervention précoce auprès des enfants âgés de 0 à 2 ans atteints ou risquant d’être atteints de la PC
    (6)
  2. Le protocole GAME d’intervention précoce

Le protocole d’intervention précoce GAME
(
éditer
|
éditer la source
)

L’intervention GAME est basée sur les principes de l’apprentissage moteur actif, des soins centrés sur la famille, du coaching parental et de l’enrichissement de l’environnement. L’intervention est adaptée aux objectifs et au style d’enrichissement des parents, ainsi qu’aux capacités motrices de l’enfant.
(7)

(8)

L’approche de l’intervention, basée sur des systèmes dynamiques, orientée vers les tâches et la formation intensive, s’appuie sur six idées :

  1. Les soins centrés sur la famille et la participation des parents à la sélection des objectifs et à l’offre d’occasions de pratiquer les habiletés motrices sont essentiels à la réussite.
    (9)

    (10)
  2. La thérapie doit toujours commencer par les capacités actuelles de l’enfant – considérez ce qu’il peut faire à ce moment précis ; comment cela crée-t-il une opportunité d’apprendre à faire plus ?(11)
  3. L’accent est mis sur l’intensité de l’entraînement, la répétition et les nombreuses occasions quotidiennes de pratiquer une tâche dans des contextes variés.(6)
  4. L’action autonome et l’exploration des possibilités d’action soutiennent et améliorent l’apprentissage moteur.(12)
  5. La motivation intrinsèque, la curiosité et la volonté d’explorer et d’interagir avec les gens et les objets favorisent l’apprentissage de nouvelles compétences motrices.(13)
  6. La promotion d’une interaction sociale et d’une communication agréables et significatives est au cœur de l’intervention et soutient l’apprentissage des tâches motrices.

Ressources (en anglais original)(edit | edit source)

Références(edit | edit source)

  1. Sangkarit N, Siritaratiwat W, Bennett S, Tapanya W. Facteurs associés au contrôle postural segmentaire en position assise chez les prématurés modérés à tardifs par le biais d’une étude longitudinale. Children. 2021 Sep 26;8(10):851.
  2. Pin TW, Butler PB, Cheung HM, Shum SL. Relations entre le contrôle segmentaire du tronc et le développement de la motricité globale chez des nourrissons au développement normal âgés de 4 à 12 mois : une étude pilote. BMC pediatrics. 2019 Dec;19(1):1-9.
  3. van Iersel PA, la Bastide-van Gemert S, Wu YC, Hadders-Algra M. Alberta Infant Motor Scale : Analyse interculturelle du développement de la motricité globale chez les nourrissons néerlandais et canadiens et introduction de normes néerlandaises. Développement humain précoce. 2020 Dec 1;151:105239.
  4. Gontijo AP, de Melo Mambrini JV, Mancini MC. Cross-country validity of the Alberta Infant Motor Scale using a Brazilian sample. Journal brésilien de la thérapie physique. 2021 Jul 1;25(4):444-9.
  5. Baldwin P, King G, Evans J, McDougall S, Tucker MA, Servais M. Solution-focused coaching in pediatric rehabilitation : an integrated model for practice. Physique et ergothérapie en pédiatrie. 2013 Nov 1;33(4):467-83.
  6. 6.0 6.1 Morgan C, Fetters L, Adde L, Badawi N, Bancale A, Boyd RN, Chorna O, Cioni G, Damiano DL, Darrah J, De Vries LS. Early intervention for children aged 0 to 2 years with or at high risk of cerebral palsy : international clinical practice guideline based on systematic reviews (Intervention précoce pour les enfants âgés de 0 à 2 ans atteints ou à haut risque de paralysie cérébrale : guide international de pratique clinique basé sur des revues systématiques). JAMA pediatrics. 2021 Aug 1;175(8):846-58.
  7. Morgan C, Novak I, Dale RC, Guzzetta A, Badawi N. GAME (Goals-Activity-Motor Enrichment) : protocole d’un essai contrôlé randomisé en simple aveugle portant sur l’entraînement moteur, l’éducation des parents et l’enrichissement de l’environnement pour les nourrissons présentant un risque élevé d’infirmité motrice cérébrale. BMC neurology. 2014 Dec;14(1):1-9.
  8. Morgan C, Novak I, Dale RC, Guzzetta A, Badawi N. Single blind randomised controlled trial of GAME (Goals⿿ Activity⿿ Motor Enrichment) in infants at high risk of cerebral palsy. Recherche sur les troubles du développement. 2016 Aug 1;55:256-67.
  9. King G, Williams L, Hahn Goldberg S. Family-oriented services in pediatric rehabilitation : A scoping review and framework to promote parent and family wellness. Child: care, health and development. 2017 mai;43(3):334-47.
  10. An M, Palisano RJ, Yi CH, Chiarello LA, Dunst CJ, Gracely EJ. Effects of a collaborative intervention process on parent empowerment and child performance : A randomized controlled trial. La kinésithérapie et l’ergothérapie en pédiatrie. 2019 Jan 2;39(1):1-5.
  11. Baldwin P, King G, Evans J, McDougall S, Tucker MA, Servais M. Solution-focused coaching in pediatric rehabilitation : an integrated model for practice. Physique et ergothérapie en pédiatrie. 2013 Nov 1;33(4):467-83.
  12. Corbetta D, DiMercurio A, Wiener RF, Connell JP, Clark M. How perception and action fosters exploration and selection in infant skill acquisition. Progrès dans le développement et le comportement de l’enfant. 2018 Jan 1;55:1-29.
  13. Atun-Einy O, Berger SE, Scher A. Assessing motivation to move and its relationship to motor development in infancy. Comportement et développement du nourrisson. 2013 Jun 1;36(3):457-69.


Développement professionnel dans votre langue

Rejoignez notre communauté internationale et participez à des cours en ligne pour tous les professionnels en réadaptation.

Voir les cours disponibles