Vivre la pratique fondée sur des données probantes et devenir un modèle pour vos pairs

Rédactrice originale Wanda van Niekerk d’après le cours de Benita Olivier

Principales collaboratricesWanda van Niekerk et Jess Bell

Introduction(edit | edit source)

La pratique fondée sur des données probantes (PFDP) dans les soins de santé joue un rôle essentiel dans la formation clinique, la recherche et les pratiques de réadaptation. Il s’agit d’une méthode de résolution de problèmes où les données de la recherche guident le raisonnement clinique et la prise de décision. Chaque aspect du modèle de pratique fondée sur des données probantes est important et, au lieu d’appliquer chaque élément isolément, l’accent est mis sur l’application combinée de ces aspects pour étayer une décision clinique.(1)

La définition de la pratique fondée sur des données probantes a évolué au fil du temps. Outre l’intégration de la recherche, de l’expertise clinique et des valeurs et circonstances du patient, il est également nécessaire que le professionnel de la santé « prenne en compte les caractéristiques du contexte local et plus large de la pratique ». (1) Par conséquent, ce n’est pas seulement de la recherche qu’il s’agit. Il s’agit également des compétences, de la formation et de l’expérience du clinicien, ainsi que du patient et de ses valeurs, de sa situation, de ses préférences et de son état clinique. En outre, le clinicien doit tenir compte de la disponibilité des ressources, des politiques et des facteurs culturels et socio-économiques dans le processus de prise de décision. (1) Hoffman et al. l’expliquent de manière éloquente : « Cela requiert du jugement et de l’art, ainsi que de la science et de la logique. » (1)

Révision des étapes de la pratique fondée sur des données probantes ( edit | edit source )

Étape 1 : Identifier les besoins du patient pour formuler une question clinique

Méthode mnémotechnique PICOT à utiliser pour formuler une question clinique
« P » : « Patient, Problem, Population » (patient, problème ou population) « I » : « Intervention » « C » : « Comparator » (comparaison) « O » : « Outcome » (résultats) « T » : « Type of intervention » (type d’intervention)
  • Lors de la formulation d’une question clinique visant à déterminer la mesure des résultats à utiliser, il convient d’utiliser les colonnes P, O et T de la méthode mnémotechnique PICOT.

Étape 2 : Trouver les sources d’informations

Note : Il est important de télécharger et de sauvegarder les documents pertinents dans un endroit sûr afin de pouvoir les retrouver facilement.

Étape 3 : Évaluer la qualité des sources d’informations

Étape 4 : Discuter des options avec le patient

  • Consulter Discussion des options avec le patient pour passer en revue certains points importants concernant la discussion des options avec le patient.
  • Chaque discussion avec un patient sera différente, car chaque patient a son propre contexte; il faut profiter de cette étape pour construire une relation avec votre patient et créer un espace où règne la sécurité.(3)

Étape 5 : Formuler un plan de traitement

  • Planifier le traitement, être prêt à s’adapter et toujours reconsidérer, réfléchir et réviser (3)

Étape 6 : Mettre en œuvre le plan de traitement

Étape 7 : Évaluer l’efficacité du plan de traitement et du processus de pratique fondée sur des données probantes dans son ensemble

La pratique fondée sur des données probantes peut être utilisée pour décider d’une mesure des résultats. Revoir comment le faire ici. Également revoir le document de « Allied Health Professions Outcome Measures UK Working Group’s » (groupe de travail britannique sur les mesures des résultats des professions de la santé) « Key questions to ask when selecting outcome measures: a checklist for allied health professionals » (questions clés à poser lors de la sélection des mesures de résultats : liste de vérification pour les professionnels de la santé) pour aider à évaluer la qualité d’une mesure de résultats.

Faire de la pratique fondée sur des données probantes une partie de votre vie ( edit | edit source )

Mettre en oeuvre la pratique fondée sur des données probantes( edit | edit source )

  • On doit améliorer ses compétences en matière de pratiques fondées sur des données probantes – on sait mieux que quiconque quels sont les aspects où l’on manque de compétences. (3)
  • Prendre le temps – le temps est un obstacle important à la pratique fondée sur des données probantes. (5)
    • Il faut essayer de surmonter cet obstacle d’une manière créative et innovante qui convienne à chacun. (3)
  • Il faut se rappeler le processus de pratique fondée sur des données probantes – l’afficher à un endroit où l’on peut le voir tous les jours, en faire une habitude.(3)
  • Vivre la pratique fondée sur des données probantes – trouver des occasions de partager le modèle de pratique fondée sur des données probantes avec d’autres.(3)

Donner le pouvoir à vos pairs de faire de même( edit | edit source )

Partager ce que l’on a appris avec d’autres. Voici quelques exemples de moyens d’y parvenir : (3)

  • Organiser des clubs de dicussion de revues ou des discussions de cas
    • Participer à ces activités si elles existent déjà dans son établissement
    • Contribuer activement à ces sessions
    • S’il n’y a pas de club de discussion, on peut en créer un et contribuer soi-même au changement !
    • Les clubs de lecture peuvent se dérouler en ligne ou en personne
      • On peut rejoindre la communauté de réadaptation de l’USAID et de ReLAB-HS ici. L’utilisation du site est gratuite et l’inscription ne prend que quelques instants. Une fois inscrit, il est possible de participer à un club de discussion de revues (ainsi qu’à d’autres groupes) et de discuter avec d’autres professionnels de la réadaptation.
      • Xia et al.(6) ont indiqué que l’intégration des clubs de lecture favorisait la confiance des étudiants en leurs compétences en matière de pratique fondée sur des données probantes.
  • Rédiger des articles de blog (7)
    • Suggestions d’articles de blog :
      • Partager quelques sites web utiles que l’on a découverts
      • Partager ce que l’on a appris dans le cadre du processus de pratique fondée sur des données probantes
      • Mettre en évidence la façon dont on a suivi le processus de pratique fondée sur des données probantes dans un cas spécifique
      • Partager certaines des nouvelles compétences que l’on a acquises
  • Réaliser des vidéos (7)
    • Trouver des plateformes où l’on peut être interviewé, filmer des techniques, partager des mesures de résultats et présenter les nouvelles compétences brillantes que l’on a acquises
  • Balados (7)
    • Contribuer à des podcasts en tant qu’expert ou intervieweur
  • Contribuer à des cours et/ou à des séminaires en ligne, s’associer à des organisations ou à des associations et partager ses connaissances
  • Publier des études de cas

Références(edit | edit source)

  1. 1.0 1.1 1.2 1.3 Hoffmann T, Bennett S, Del Mar C. Evidence-based practice across the health professions. Elsevier Health Sciences; 2023.
  2. Herbert R, Jamtvedt G, Hagen KB, Elkins MR. Practical Evidence-Based Physiotherapy. Elsevier Health Sciences; 2022.
  3. 3.0 3.1 3.2 3.3 3.4 3.5 3.6 3.7 Olivier, B. Practical Examples of Evidence-Based Practice.Course. Plus. » 2024.
  4. OCEBM Levels of Evidence Working Group*. “The Oxford Levels of Evidence 2”.Oxford Centre for Evidence-Based Medicine. https://www.cebm.ox.ac.uk/resources/levels-of-evidence/ocebm-levels-of-evidence *OCEBM Levels of Evidence Working Group = Jeremy Howick, Iain Chalmers (James Lind Library), Paul Glasziou, Trish Greenhalgh, Carl Heneghan, Alessandro Liberati, Ivan Moschetti, Bob Phillips, Hazel Thornton, Olive Goddard and Mary Hodgkinson
  5. Crawford CL, Rondinelli J, Zuniga S, Valdez RM, Tze‐Polo L, Titler MG. Barriers and facilitators influencing EBP readiness: Building organizational and nurse capacity. Worldviews on Evidence‐Based Nursing. 2023 Feb;20(1):27-36.
  6. Xia R, Morris S, Klappa SG, Colgrove Y. A Longitudinal Study of Journal Club to Enhance Physical Therapy Students’ Research Appraisal Skill for Evidence-Based Practice-A Mixed-Methods Study. Journal of allied health. 2023 Sep 6;52(3):113-22.
  7. 7.0 7.1 7.2 Patrick M, Venkatesh RD, Stukus DR. Social media and its impact on health care. Annals of Allergy, Asthma & Immunology. 2022 Feb 1;128(2):139-45.


Développement professionnel dans votre langue

Rejoignez notre communauté internationale et participez à des cours en ligne pour tous les professionnels en réadaptation.

Voir les cours disponibles