L’évaluation du pied et de la cheville – Investigations et tests

Introduction(edit | edit source)

Le recueil de l’anamnèse du patient et la réalisation d’une évaluation objective constituent la référence absolue pour l’évaluation du pied et de la cheville. L’utilisation d’investigations et de tests spéciaux a pour but de confirmer le diagnostic clinique.

« Nous ne pouvons pas traiter le patient uniquement sur la base de radiographies ou de résultats d’IRM. Ces éléments doivent converger (avec l’évaluation objective) ». Helene Simpson

Investigations(edit | edit source)

X-Rays(edit | edit source)

Complexe articulaire de Lisfranc

Os Sésamoïde à l’extrémité distale du premier métatarsien

Une radiographie permet d’examiner les os et les tissus mous :

  • Aide au diagnostic de la rupture du tendon d’Achille en fonction de la présence de cinq signes radiologiques aux rayons X. (1) Une radiographie latérale de la cheville est fiable pour appuyer le diagnostic de la rupture du tendon d’Achille (1)
  • Peut ne pas être suffisant pour identifier les fractures malléolaires (2)
  • Les lésions de la syndesmose sont souvent négligées sur les radiographies (2)
  • Aide au diagnostic d’une fracture de la cheville. Des vues AP, latérales et de mortaise sont recommandées. La vue de mortaise fait référence à la vue AP avec une rotation interne de 15°. Si possible, la radiographie doit être effectuée avec le patient en position debout. Il est conseillé au patient de se tenir debout même avec peu de poids (même si 99 % du poids est sur le pied non blessé). À l’exceptions des situations où y a dislocation évidente ou fracture ouverte. Lorsqu’une fracture de la cheville est exclue, mais que la réadaptation du patient ne progresse pas et que le patient continue à se plaindre de douleurs, une radiographie doit être répétée dans les 6 semaines pour exclure une lésion ostéochondrale ou une fissure (hair line fracture)
  • Un mauvais alignement de la deuxième articulation tarsométatarsienne est une caractéristique commune des fractures-dislocations de Lisfranc. La vue radiographique AP montre un déplacement latéral de la deuxième base métatarsienne et un diastase de plus de 2 mm entre la première et la deuxième base métatarsienne. Il est recommandé d’effectuer une radiographie de chaque pied en position d’appui, afin de pouvoir comparer le côté blessé au côté controlatéral(3)
  • Un mauvais allignement de l’arrière-pied entraîne une invalidité du pied et de la cheville. L’évaluation des résultats radiographiques de l’alignement de l’arrière-pied est importante. La recommandation à des fins cliniques et de recherche est d’utiliser la vue axiale longue de l’arrière-pied dans une position debout sur deux pieds (4)
  • Une fracture de l’os sésamoïde est représentée à la radiographie par un espace rugueux entre les parties osseuses. Une séparation lisse de deux os, visible à la radiographie, est un signe normal dans environ 10 % de la population
  • Des lésions ligamentaires ont été confirmées sur une première radiographie diagnostique chez seulement 50 % des patients. Ce nombre est passé à 66 % des patients lors de la deuxième radiographie, lorsque le diagnostic a été confirmé(5)

Échographie diagnostique ( éditer | source d’édition )

Névrome de Mortons US entre les 3e et 4e têtes MT

L’échographie diagnostique permet l’examen dynamique d’une pathologie au pied ou à la cheville. Il s’agit d’un outil non invasif, économique et facilement disponible qui est recommandé comme modalité de diagnostic de première ligne pour exclure les déchirures ligamentaires, les tendinites, les ténosynovites, l’aponévrose plantaire, les masses de tissus mous ou le névrome de Morton. (6) (7)

L’échographie diagnostique s’est avérée être un outil de diagnostic efficace pour les blessures suivantes du pied et de la cheville :

  • Fractures du cinquième métatarsien, de la malléole interne et externe chez les patients souffrant d’une entorse du pied et/ou de la cheville. Remarque : la sensibilité pour les fractures du naviculaire est faible (8)
  • Pour exclure une déchirure ou une entorse du ligament talo-fibulaire antérieur et du ligament calcanéo-fibulaire (9) (10) (11)
  • Douleur de la cheville liée aux pathologies des ligaments latéraux, aux pathologies tendineuses et à l’épanchement articulaire. Remarque : son utilisation est limitée en cas de suspicion de lésion du ligament talo-fibulaire postérieur(12)
  • Blessures du tendon d’Achille (13)
  • Statistiquement significatif pour diagnostiquer une lésion de la syndesmose à ≥6,0 mm d’élargissement de l’espace libre tibio-fibulaire (14)
  • Doit être considéré comme une modalité primaire pour les fractures du pied et de la cheville (15)

IRM(edit | edit source)

IRM Entorse de la cheville

L’IRM est l’examen de choix pour les douleurs chroniques du pied. D’après les recherches disponibles, l’IRM est une modalité utilisée dans divers troubles des tissus mous du pied et de la cheville en raison de sa haute résolution et de son contraste, mais l’interprétation des résultats est essentielle pour un bon diagnostic. La modalité IRM est coûteuse et n’est pas toujours facilement accessible dans de nombreux pays, et c’est un chirurgien orthopédique qui devrait demander cette investigation particulière.

« C’est fantastique d’avoir un regard sur vos tissus mous. Si nous recherchons des lésions du cartilage, elle est sensible, mais peut surestimer l’étendue de la blessure ». Helene Simpson

L’IRM est :

  • Une bonne étoile pour le diagnostic de la rupture du tendon d’Achille(1)
  • Recommandée chez les patients présentant une douleur continue au repos après une entorse de la cheville car l’examen clinique est insuffisant lorsqu’une lésion syndesmotique est suspectée (16)
  • Un outil décisionnel préopératoire pour la réparation du ligament talo-fibulaire antérieur en cas d’instabilité latérale chronique de la cheville (17) (18)
  • Une méthode d’inspection de routine d’un ligament de la cheville en cas de blessure ligamentaire à la cheville. Une IRM avec mise en charge est recommandée car la position transversale et la position coronale peuvent montrer toute la longueur du ligament(5)
  • Un outil précieux dans le diagnostic des douleurs post-traumatiques de la cheville car il a une précision de 96% dans la détection des lésions tendineuses (19)
  • Avantageuse pour évaluer les tendons, les ligaments, les nerfs et les fascias et pour reconnaître les lésions osseuses occultes (19)
  • Une méthode d’investigation de choix pour la métatarsalgie en raison de sa haute résolution qui permet de mettre en évidence l’anatomie du sésamoïde, l’appareil gléno-samoïdien plantaire et les tendons fléchisseurs, abducteurs et adducteurs adjacents (20)

CT Scan ( edit | edit source )

CT – Fracture triplane

Dans le cas ds blessures du pied et de la cheville, l’utilisation de la tomodensitométrie (CT scan ) est proposée comme modalité d’évaluation du sous-système passif. C’est un outil rapide et il peut être utilisé pendant une opération. La tomodensitométrie en mise en charge permet de mesurer et d’analyser la position des os du pied et de la cheville ainsi que leurs déformations. (21) Les recommandations pour l’utilisation de la tomodensitométrie et de la tomodensitométrie en mise en charge sont les suivantes :

  • Pour évaluer les fractures dans la zone de l’articulation de la cheville (2)
  • Pour évaluer une réduction syndesmotique. Il est prouvé qu’un CT scan en mise en charge est plus fiable(22)
  • Prédire les blessures syndesmotiques dans les fractures de la cheville (23)
  • Caractériser l’alignement de l’arrière-pied afin de déterminer la quantité de translation nécessaire pour un alignement neutre lors d’une ostéotomie calcanéenne (24)
  • Pour diagnostiquer une subtile instabilité de Lisfranc (25)

Tests spécifiques ( éditer | éditer la source )

Règles d’Ottawa relatives au pied et à la cheville ( éditer | source d’édition )

La règle d’Ottawa de la cheville détermine la nécessité d’une radiographies dans les entorses aiguës de la cheville. Il s’agit d’un instrument précis pour exclure les fractures de la cheville et du médio-pied, mais ce test présente certaines limites :

  • La précision élevée est vraie pour les 10 premiers jours suivant la blessure
  • Une sensibilité élevée est détectée pour les patients âgés de moins de 55 ans

Des informations détaillées sont disponibles sur la page de la règle d’Ottawa de la cheville .

Test du genou au mur ( éditer | modifier la source )

  • Le test du genou au mur

    Doit toujours être effectuée lors de l’évaluation des blessures de la cheville et du pied

  • Permet d’évaluer l’amplitude du mouvement de dorsiflexion de l’articulation de la cheville
  • Est recommandé lors de l’examen d’affections telles que la surpronation du pied ou la fasciite plantaire
  • Position de départ pour le test : les orteils contre le mur et s’en éloigner progressivement. La distance entre les orteils et le mur est mesurée à l’aide d’une règle et est enregistrée pour comparaison et réévaluation future

(26)

Des informations détaillées sont disponibles sur la page du test « Genou au mur« .

Test de tiroir antérieur ( éditer | source d’édition )

  • Toujours effectuée lors de l’évaluation d’une blessure à la cheville et au pied
  • Comparez toujours avec le côté « normal »
  • Pendant le test, n’oubliez pas de « serrer » le calcanéum, car il peut déplacer le talus (astragale)
  • En voir plus ici Tiroir antérieur de la cheville

Test de compression (SQEEZE test)( éditer | modifier la source )

  • Réalisé pour détecter une blessure syndesmotique
  • Tenter de reproduire les symptômes de douleur

Plus d’informations détaillées sont disponibles sur la page du test de compression..

Test de rotation externe ( éditer | modifier la source )

  • Réalisé pour détecter une blessure syndesmotique
  • Tente de reproduire le mécanisme de la blessure

(27)

Plus d’ informations détaillées sont disponibles sur la page du test de rotation externe.

Cotton Test ( edit | edit source )

  • Réalisé pour détecter une instabilité syndesmotique
  • Il s’agit d’un test de stress manuel
  • Il identifie l’importance de la translation latérale du talus dans la mortaise de la cheville

(28)

Coleman Block Test ( edit | edit source )

  • Effectué pour évaluer la flexibilité de l’arrière-pied et la pronation de l’avant-pied
  • Réalisé en appuyant l’avant-pied latéral sur un bloc de bois de 2,5 à 4 cm d’épaisseur
  • Détermine si un talon inversé est dû à un problème d’avant-pied

(29)

Autres tests ( éditer | éditer la source )

Les autres tests spéciaux incluent :

Pour des informations détaillées sur ces tests, veuillez vous reporter aux pages correspondantes dont les liens sont fournis.

Tests d’équilibre ( éditer | source d’édition )

Le BESS Test ( edit | edit source )

  • Outil d’évaluation de la stabilité posturale
  • Nécessite deux surfaces d’essai, un chronomètre et une feuille de pointage

BESS est un accronyme pour Balance Error Scoring System, en français : système de notation des erreurs d’équilibre. Plusd’ informations détaillées sont disponibles sur la page du BESS Test.

Le test d’équilibre à excursion en étoile ( éditer | source d’édition )

(30)

Les tests de retour au sport ( éditer | source d’édition )

Le but de l’administration d’un test de retour au sport est de déterminer si un individu est prêt à participer à des activités de haut niveau.

Les tests de retour au sport :

  • Aident à déterminer le moment du retour à une activité non restreinte
  • Visez à réduire le risque de nouvelle blessure
  • Permettent de tester la capacité d’un athlète à reprendre le sport. Doivent imiter l’activité de l’athlète. Par exemple : le test de saut à une jambe ou à deux jambes pour un sauteur en longueur ayant des antécédents d’entorse de la cheville. D’autres exemples incluent un test de saut vers la stabilité ou une course navette
  • Ils ne sont pas standardisés. Aucune donnée n’est disponible pour justifier l’utilisation d’un seul test par rapport à une série de tests
  • Il est important d’utiliser un large éventail d’évaluations : les questionnaires d’auto-évaluation des patients et l’évaluation des facteurs psychologiques en sont des exemples (31)
  • Voir aussi Retour au jeu dans les sports

Mesures des résultats ( éditer | source d’édition )

Les blessures au pied et à la cheville sont assez courantes et les progrès du patient ainsi que sa satisfaction quant aux résultats sont au centre des préoccupations de tous les prestataires de services en physiothérapie. Les mesures des résultats utilisées aux différents stades de la réadaptation permettent de surveiller l’amélioration de la fonction et de déterminer si d’autres limitations empêchent le patient de reprendre le sport ou ses activités de la vie quotidienne. Les mesures de résultats autodéclarés les plus couramment utilisées pour les blessures au pied et à la cheville sont les suivantes : (32)

Conclusion(edit | edit source)

Veuillez regarder la vidéo suivante qui montre l’application et l’interprétation des tests spéciaux pour l’évaluation du pied et de la cheville :

(33)

Références(edit | edit source)

  1. 1.0 1.1 1.2 Bowen L, Evans R, Bodger O, Howard J, Anne-Marie H. Investigating the Validity of Soft Tissue Signs on Lateral Ankle X-Ray to Aid Diagnosis of Achilles Tendon Rupture in the Emergency Department. Int J Foot Ankle. 2019;3:033.
  2. 2.0 2.1 2.2 Szymański T, Zdanowicz U. Comparison of routine computed tomography and plain X-ray imaging for malleolar fractures—How much do we miss?. Foot and Ankle Surgery. 2021 Apr 1.
  3. Stavlas P, Roberts CS, Xypnitos FN, Giannoudis PV. The role of reduction and internal fixation of Lisfranc fracture-dislocations: a systematic review of the literature. Int Orthop. 2010 Dec;34(8):1083-91.
  4. ML Reilingh, L Beimers, GJM Tuijthof, SAS Stufkens, M Maas, et al. Measuring hindfoot alignment radiographically: the long axial view is more reliable than the hindfoot alignment view. Skeletal radiology 2010;39 (11): 1103-1108.
  5. 5.0 5.1 Qi H, Feng Y. Analysis of the clinical value of weight-bearing magnetic resonance diagnosis of ankle ligament sports injury. IEEE Access. 2020 Mar 30;8:62725-37.
  6. Khoury V, Guillin R, Dhanju J, Cardinal É. Ultrasound of ankle and foot: overuse and sports injuries. Seminars in musculoskeletal radiology 2007 Jun; 11(02): 149-161.
  7. Rawool NM, Nazarian LN. Ultrasound of the ankle and foot. In: Seminars in Ultrasound, CT and MRI 2000 Jun; 21(3): 275-284.
  8. Atilla OD, Yesilaras M, Kilic TY, Tur FC, Reisoglu A, Sever M, Aksay E. The accuracy of bedside ultrasonography as a diagnostic tool for fractures in the ankle and foot. Academic Emergency Medicine. 2014 Sep;21(9):1058-61.
  9. Hosseinian SH, Aminzadeh B, Rezaeian A, Jarahi L, Naeini AK, Jangjui P. Diagnostic Value of Ultrasound in Ankle Sprain. The Journal of Foot and Ankle Surgery. 2021 Aug 20.
  10. Esmailian M, Ataie M, Ahmadi O, Rastegar S, Adibi A. Sensitivity and specificity of ultrasound in the diagnosis of a traumatic ankle injury. Journal of Research in Medical Sciences: The Official Journal of Isfahan University of Medical Sciences. 2021;26.
  11. Gribble PA. Evaluating and differentiating ankle instability. Journal of athletic training. 2019 Jun;54(6):617-27.
  12. Singh K, Thukral CL, Gupta K, Singh A. Comparison of high-resolution ultrasonography with clinical findings in patients with ankle pain. J Ultrason. 2018;18:316–24.
  13. Lee SH, Yun SJ. The feasibility of point-of-care ankle ultrasound examination in patients with a recurrent ankle sprain and chronic ankle instability: Comparison with magnetic resonance imaging. Injury. 2017;48:2323–8.
  14. Fisher CL, Rabbani T, Johnson K, Reeves R, Wood A. Diagnostic capability of dynamic ultrasound evaluation of supination-external rotation ankle injuries: a cadaveric study. BMC musculoskeletal disorders. 2019 Dec;20(1):1-7.
  15. Wu J, Wang Y, Wang Z. The diagnostic accuracy of ultrasound in the detection of foot and ankle fractures: a systematic review and meta-analysis. Medical Ultrasonography. 2021 May 20;23(2):203-12.
  16. Grossterlinden LG, Hartel M, Yamamura J, Schoennagel B, Burger N, Krause M, et al. Isolated syndesmotic injuries in acute ankle sprains: diagnostic significance of clinical examination and MRI. Knee Surg Sports Traumatol Arthrosc. 2016;24(4):1180–6.
  17. Morvan A, Klouche S, Thes A, Hardy P, Bauer T. Reliability and validity of preoperative MRI for surgical decision making in chronic lateral ankle instability. European Journal of Orthopaedic Surgery & Traumatology. 2018 May;28(4):713-9.
  18. Cao S, Wang C, Ma X, Wang X, Huang J, Zhang C, Wang K. Reliability and validity of different ankle MRI scanning planes for the anterior talofibular ligament injury diagnosis: a cadaveric study. Journal of orthopaedic surgery and research. 2019 Dec;14(1):1-8.
  19. 19.0 19.1 Elgohary MM, Abdul Rahim SA, Ibrahim TA. Role of MRI in Evaluation of Traumatic Ankle Injuries. The Egyptian Journal of Hospital Medicine. 2017 Oct 1;69(3):2016-24.
  20. Batta NS, Gupta A, Batra V. Imaging Findings of Bilateral Medial Hallucal Sesamoid Insufficiency in a Marathon Runner. Indian J Musculoskelet Radiol 2019;1(1):57-60.
  21. Rojas EO, Barbachan Mansur NS, Dibbern K, Lalevee M, Auch E, Schmidt E, Vivtcharenko V, Li S, Phisitkul P, Femino J, de Cesar Netto C. Weightbearing Computed Tomography for Assessment of Foot and Ankle Deformities: The Iowa Experience. Iowa Orthop J. 2021;41(1):111-119.
  22. Abdelaziz ME, Hagemeijer N, Guss D, El-Hawary A, El-Mowafi H, DiGiovanni CW. Evaluation of syndesmosis reduction on CT scan. Foot & ankle international. 2019 Sep;40(9):1087-93.
  23. Lee SW, Lee KJ, Park CH, Kwon HJ, Kim BS. The Valid Diagnostic Parameters in Bilateral CT Scan to Predict Unstable Syndesmotic Injury with Ankle Fracture. Diagnostics. 2020 Oct;10(10):812.
  24. Burssens A, Peeters J, Buedts K, Victor J, Vandeputte G. Measuring hindfoot alignment in weight-bearing CT: A novel clinical relevant measurement method. Foot Ankle Surg. 2016 Dec;22(4):233-238.
  25. Bhimani R, Sornsakrin P, Ashkani‐Esfahani S, Lubberts B, Guss D, De Cesar Netto C, Waryasz GR, Kerkhoffs GM, DiGiovanni CW. Using area and volume measurement via weight-bearing CT to detect Lisfranc instability. Journal of Orthopaedic Research®. 2021 Jan 6.
  26. The Weight Bearing Lunge Test. 2017. Available from: https://www.youtube.com/watch?v=wV9tITMsbDs (last accessed 12/01/2022)
  27. Kleiger’s Test or External Rotation Test. 2013 Available from: https://www.youtube.com/watch?v=LnB1fta_rQA (last accessed 12/01/2022)
  28. UWECATEP. Cotton Test. 2013. Available from: https://www.youtube.com/watch?v=qX68KET3dls (last accessed 12/01/2022)
  29. Assessing Foot Flexibility: Part 05 (Modified Coleman Block Test). Available from: https://www.youtube.com/watch?v=TCp25F0l7hc (last accessed 6/6/2009)
  30. Star Excursion Balance Test (SEBT).2017. Available from: https://www.youtube.com/watch?v=GBT9V78d6E0(last accessed 12/01/2022)
  31. Manske R, Reiman M. Functional performance testing for power and return to sports. Sports Health. 2013 May;5(3):244-50.
  32. Shultz S, Olszewski A, Ramsey O, Schmitz M, Wyatt V, Cook C. A systematic review of outcome tools used to measure lower leg conditions. Int J Sports Phys Ther. 2013 Dec;8(6):838-48.
  33. Kris Porter DPT. Movement Screen of the Lower Quarter. Available from: https://www.youtube.com/watch?v=l6gkHR02rIM (last accessed 30/6/2021)


Développement professionnel dans votre langue

Rejoignez notre communauté internationale et participez à des cours en ligne pour tous les professionnels en réadaptation.

Voir les cours disponibles